au café des amies

forum de discutions
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'encyclopédie des fleurs d'automne

Aller en bas 
AuteurMessage
choupette
Admin
avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 30
Localisation : Lille

MessageSujet: L'encyclopédie des fleurs d'automne   Lun 5 Sep - 10:28

Couleurs d'automne

Jaune :
Chrysanthème des jardins (fleur), cognassier du Japon 'Cido' (fruit), sternbergia (fleur), ginkgo (feuille), arbre au caramel (feuille), noisetier (feuille), tulipier de Virginie (feuille), Spirée du Japon (feuille)…

Orange :
Pyracantha (fruit), sumac de Virginie (feuille), chrysanthème des jardins (fleur), Nyssa (feuille), cotinus 'Grace' (feuille), sorbier des oiseleurs (fruit), argousier (fruit), parrotia (feuille)…

Rouge :
Fusain ailé (feuille), pommier d'ornement 'Crimson Brilliant' ou 'Nicoline' (fruits), Skimmia du Japon (baies), nandina (baies), cornouiller sanguin (feuille), Ampelopsis quinquefolia (feuille), arbousier (fruit), nandina 'Firepower' (feuille), berbéris caduc (feuille)…

Pourpre, noir :
Leucothoe (feuille), vigne de Coignet (feuille), leycestéria (fleur et fruit), sumac de Virginie (fruit), cornouiller sanguin (fruit), aronia (fruit), angélique du Japon (fruit)…

Rose, mauve :
Aster (fleur), anémone du Japon (fleur), chrysanthème des jardins (fleur), colchique (fleur), cyclamen de Naples (fleur), symphorine (fruit), callicarpa (fruit), camélia d'automne (fleur)…

Bleu, violet :
Caryoptéris (fleur), pérovskia (fleur), cératostigma (fleur), vitex (fleur), laurier-tin, Ampelopsis quinquefolia (fruit), mahonia (fruit), aster (fleur)...

Blanc, argent :
Herbe de la pampa (épi), miscanthus (épi), symphorine (fruit), arbousier (fleur), aster (fleur), colchique (fleur), chrysanthème des jardins (fleur)…

Le saviez-vous ?

Ce changement de couleurs automnal est un vrai miracle de la nature. Au printemps et en été, les feuilles, largement nourries par le fonctionnement intense de la plante, sont bourrées de chlorophylle qui leur donne cette couleur verte classique. Lorsque les températures baissent et les jours diminuent, l’activité de la plante ralentie, les feuilles ne sont plus autant alimentées et la chlorophylle cède progressivement la place à la production d’autres pigments qui colorent les feuilles en jaune ou en rouge.

Parfums d'automne

Avec les premières pluies de septembre, les sous-bois exhalent des parfums d’humus, de terre riche, et voilà les premiers chapeaux de champignons qui se déploient.

Au jardin aussi, l’automne chatouille nos narines d’effluves plus insolites, mais pas moins délicieux. Faites moissons de fleurs et de feuillages parfumés : senteurs épicées avec le vitex et le pérovskia ; Belle odeur fleurie avec quelques notes sucrées pour le camélia d’automne ; puissantes notes orientales de la fleur d’oranger et du jasmin mêlé chez l’éléagnus aux fleurs discrètes par ailleurs, parfum de caramel de l’arbre caramel qui porte si bien son nom.

Pour goûter ces sensations subtiles, placez les plantes à parfum à portée de main le long d’une allée, aux abords de la maison, au coin de la terrasse… Partout où vous passez souvent et où vous aimez vous attarder. Evitez les mélanges d’odeurs qui brouillent bien souvent le plaisir. Mieux vaut disperser dans le jardin les plantes parfumées.

Astuce

Dans les endroits les plus chauds et surtout les plus abrités, vous sentirez davantage leur parfum. Avec la chaleur, les plantes exhalent davantage leurs senteurs et elles restent alentour, puisque les courants d’air ne les emportent pas plus loin.

Petite musique d'automne

Les bourrasques d’automne sont connues pour faire chuter les feuilles en masse. Dès septembre, les vents se font plus vifs et plus fréquents, faisant bruisser le jardin de milles chuchotements magiques.

Les graminées sont prolixes en ces sons inattendus. L’herbe de la pampa crisse comme de la soie. La canne de Provence, les roseaux et le miscanthus chantent sous le vent. La première, frileuse méditerranéenne, est à réserver aux régions aux hivers doux. Ecoutez les feuilles des bambous se frotter les unes contre les autres en une plainte mélodieuse. C’est d’autant plus surprenant qu’ils sont grands. Le feuillage des espèces caduques, blondi par la maturité, est encore plus sonore en automne.

D’autres espèces participent au « concert ». La charmille aux feuilles roussies chuintent des milles petits craquements de ses feuilles sèches et roussies qui persistent sur ses rameaux tout l’hiver. Les palmes du palmier de Chine, l’un de plus résistants au froid, ajoutent quelques notes mélodramatiques à la symphonie automnale !

Astuce

Ces espèces musicales seront d’autant plus sonores qu’elles sont en situation dégagée… et ventée ! Faites-les émerger au-dessus de plantes nettement plus basses afin que les mouvements de leurs tiges ne soient pas contraints : leur balancement maximum produira un son maximum !

Les bulbes

Crocus

Famille: Iridacées
Origine: hauts plateaux situés au nord et à l'est des régions méditerranéennes
Période de floraison: février, mars, l'automne pour certaines espèces
Couleur des fleurs: blanc, jaune, violet
Exposition: soleil, mi-ombre
Type de sol: léger, sableux, riche, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: pot, jardinière, rocaille, sous-bois, pelouse pour les crocus précoce, base des arbres et des arbustes
Hauteur: 15 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: bulbe
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: plantation en automne à 10 cm de profondeur
Méthode de multiplication: semis sous chassis froid au printemps, séparation des petits bulbes
Taille: éliminez les fleurs fânées
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend environ 80 espèces
- Crocus chrysantus présente de nombreux coloris
- Crocus chrysanthus 'Cream Beauty''
- Crocus vernus est un crocus à grandes fleurs qui fleurit au printemps
- Crocus sativus est le crocus safran. Le safran est extrait à partir des stigmates oranges-rouges de la fleur.
Maladies et ravageurs: résistant aux maladies, il craint que les rongeurs qui peuvent s'attaquer aux cormus
Toxicité:

Le crocus, bien connu des jardiniers est une plante bulbeuse vivace à floraison printanière ou automnale selon les espèces. Ses fleurs unies, panachées, rayées ou encore dégradées peuvent se décliner en différentes couleurs.

Dans les pelouses, le crocus se multiplie facilement et naturellement d'une année sur l'autre sans entretien particulier. Evitez simplement de lui couper les feuilles avant qu'elles ne soient fanées, il a besoin de restituer ses réserves après sa floraison.

Quand le crocus est planté en groupe, il forme de magnifiques nuages de couleur dans les pelouses. Cette fleur se cultive également très bien en jardinière sur les balcons. Quelle que soit l'espèce, le bulbe appelé oignon présente 6 ou 7 feuilles pour 2 ou 3 pédoncules floraux.

Le saviez-vous ?

Le nom crocus vient du grec krokos qui signifie « safran ».

Le safran est extrait de Crocus sativus . Plus de 150 000 fleurs sont nécessaire pour produire un kilo de safran frais qui ne représentera qu'un cinquième de kilo, une fois séché ! Vous comprendrez donc le prix de cette épice qui est la plus chère.

Du Moyen-Age jusqu'à la fin du 19e siècle, c'est la ville de Boynes (entre Beauce et Gâtinais) qui était la capitale française du safran. La plante était tellement vénérée qu'elle entrait de plein droit dans la constitution de la dote des jeunes filles à marier. Un carnaval du safran existait également et aujourd'hui encore, la région accueille le musée du safran.

Le safran est connu depuis l'antiquité. Il figure déjà dans les ouvrages d'Homère et de Virgile. Les Egyptiens, puis les Hébreux, les Indiens mais aussi les Perses la cultivaient pour récolter la fameuse épice dont ils se servaient pour aromatiser les aliments. Dans ces civilisations, le safran servait également d'offrande aux dieux et également de teinture pour les soieries. Les Romains quant à eux l'appréciaient tout particulièrement en infusion.

Connaissez-vous la culture des bulbes à la chinoise ? Non, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-de-choupette.voila.net/
choupette
Admin
avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 30
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: L'encyclopédie des fleurs d'automne   Lun 5 Sep - 10:35

Plantes de terre de bruyère

Bruyère

Famille: éricacées
Origine: Europe
Période de floraison: toute l'année, cela dépend de l'espèce
Couleur des fleurs: blanc, rose, pourpre, mauve
Exposition: soleil, ombre légère
Type de sol: terre de bruyère, sableux
Acidité du sol: acide
Humidité du sol: acide
Utilisation: massif de terre de bruyère, couvre-sol, bordure, pot, jardinière
Hauteur: de 20 cm à 6 m pour Erica arborea
Type de plante: sous-arbrisseau à fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: division de la touffe en automne
Taille: Taillez les touffes après la floraison pour leur redonner une belle forme.
Espèces, variétés intéressantes: - Erica arborea , la bruyère arborescente pouvant atteindre 6 m de hauteur
- Erica cinerea , la bruyère cendrée de 30 cm
- Erica vagans , la bruyère de Cornouaille de 30 cm
- Erica tetralix , la bruyère des marais de 30 cm
- Erica carnea , la bruyère alpine ou bruyère des neiges de 20 cm
- Erica x darleyensis , une bruyère d'hiver de 40 cm
- Erica x hiemalis, une bruyère aux jolies fleurs blanches et roses
- Calluna vulgaris , la bruyère commune
- Daboecia , la bruyère d'Irlande
Maladies et ravageurs: plante résistante aux maladies et aux insectes
Toxicité:

Aux pieds de camélias et de vos rhododendrons, les bruyères rempliront admirablement cet espace inoccupé, si l'endroit est ensoleillé. Plantez des bruyères de différentes couleurs et fleurissant suivant différentes périodes de l'année. En plus, elles empêcheront les mauvaises herbes de pousser.

Conseil malin

Les bruyères n'apprécient pas l'eau calcaire qui les fait jaunir, alors pour le neutraliser ajoutez un trait de vinaigre ou le jus d'un demi-citron dans votre arrosoir.

Camélia d'automne, Camélia parfumé

Famille: Théacées
Origine: forêts du Japon (île de Ryukyu)
Période de floraison: de septembre à décembre
Couleur des fleurs: blanc, rose, rouge
Exposition: plein soleil, evitez l'exposition sud, trop brûlante en été.
Type de sol: bonne terre non calcaire, riche en humus et bien drainée
Acidité du sol: un PH de 6 est idéal
Humidité du sol: un PH de 6 est idéal
Utilisation: massif, isolé, bac
Hauteur: de 2 m à 4,50 m en culture, dans la nature de 6 à 10 m
Type de plante: arbuste à fleurs
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique, si un froid rigoureux et prolongé s'annonce, il suffit d'empêcher la terre de geler, afin de protéger les racines, en disposant au pied des camélias un lit de feuilles sèches mélangé à du sable
Plantation, rempotage: mars-avril est la période de mise en place idéale pour cette espèce
Méthode de multiplication: {multiplication}
Taille: Il n'est pas indispensable de tailler les camélias
Espèces, variétés intéressantes: Il a été recensé 82 espèces de camélias
Floraison rose :
- 'Agnès O Salomon', fleurs semi-doubles rose tendre, parfumées, dès septembre.
- 'Anne Françoise', à grandes fleurs simples aux pétales gaufrés rose clair, parfumées, dès septembre.
- 'Camille', à fleurs simples rose soutenu, peu parfumées, dès septembre.
Floraison blanche :
- 'Blanchette', à petite fleur blanche, simple parfumée, dès septembre.
- 'Briard', à bouton rosé, fleur simple blanche, peu parfumée, dès septembre.
- 'Dawn', à fleurs semi-doubles, blanches.
- 'Daydream', à grandes fleurs simples aux pétales gaufrés et ondulés, blancs bordés de rose vif, dès début septembre.
Floraison rouge :
- 'Crimson King', à fleurs simples de taille moyenne, rouge carmin vif laissant voir les étamines jaunes, peu parfumées, dès septembre. Port ample et trapu.
Maladies et ravageurs: les tâches foliaires, les pucerons, les cochenilles

Appelé au Japon camélia d'automne, le camellia sasanqua est un petit arbre aux fleurs simples, dont les pétales tombent facilement, formant sur le sol un tapis coloré, comme le font au printemps les fleurs de cerisier. Cultivé dans les jardins d'Asie depuis le VIIe siècle, c'est l'Impératrice Joséphine qui le mis à la mode en France. Sa jolie silhouette un peu irrégulière et plus souple que celle du Camellia du japon, lui donne parfois une allure japonaise. Ses petites fleurs très parfumées recouvrent ses branches souples, parfois dès septembre et durant de longs mois. L'apogée de leur floraison est en novembre et décembre. Les fleurs sont en général simples (contrairement aux camélias du Japon) ou semi-doubles. Elles sont aussi plus petites (de 3 à 5 cm de diamètre), mais surtout très odorantes, ce qui fait l'essentiel de leur charme. Les petites feuilles légèrement duveteuses se nuancent d'acajou sur les pousses printanières.

Les Camellia sasanqua sentent le thé au jasmin, ce qui n'est pas si étonnant, le nom botanique du théier étant Camellia sinensis. On y retrouve aussi de délicieuses nuances sucrées de prune. Le mot sasanqua serait une variation phonétique d'un mot chinois signifiant "fleur de thé". Sa fleur est utilisée pour parfumer le thé dans certaines régions de Chine. Le parfum du "sasanqua" y est très prisé depuis de longs siècles siècles. Les formes semi-doubles sont plutôt moins parfumées que celles à fleurs simples.

Les Camellia sasanqua résistent-ils au froid ?

Contrairement à une idée très répandue, le camélia n'est pas un arbuste frileux. La plupart résistent à - 10 °C sans problème. Les sujets adultes résistent à - 20 °C. L'important est d'éviter les courants d'air froids, les alternances brutales de gel et de dégel et d'éliminer la neige qui casse facilement les branches et brûle les boutons.

Le Camellia sasanqua nécessite une exposition ensoleillée pour bien fleurir. Il est fortement conseillé de le placer à labri des vents froids, car ses fleurs, qui résistent bien jusqu'à -3 °C, flétrissent au-delà, mais sans vraiment déparer l'arbuste. Au premier redoux, de nouveaux boutons s'ouvrent. Il faut un gel sévère, à des températures inférieures à -10 °C, pour abîmer les boutons bien fermés.

Les camélias cultivés en pots seront protégés au niveau des racines par un voile enveloppant le contenant. Il est en effet important d'empêcher la terre de geler car les racines sont superficielles. Au jardin, un lit de feuilles sèches au pied de l'arbuste assure une protection idéale.

Qu'appelle-t-on floraison hâtive pour un camellia ?

La floraison des camélias s'échelonne sur six mois. Les époques moyennes de floraison peuvent être définies ainsi :

Très hâtive : Septembre/Octobre/Novembre (essentiellement Camellia sasanqua).
Hâtive : Novembre/Décembre.
Mi-saison : Février/Mars. Tardive : Avril/début Mai.

Comment cultiver un camélia dans un sol très calcaire ?

Il y a deux techniques qui donnent d'excellents résultats :

La culture en fosse consiste après avoir creusé un trou d'environ 1 m3, de la tapisser dune feuille de feutre (géotextile). Disposez au fond, un lit de gravier ou de mâchefer, afin de permettre à l'eau excédentaire de s'évacuer. Remplissez avec un substrat acide (mélange de terreau, sable et terre de bruyère).
La culture en surélévation convient lorsque le sol est de mauvaise qualité et l'évacuation de l'eau naturellement difficile, voire impossible. Pour maintenir en place le substrat, construisez une retenue sur le sol (minimum 1 x 1 m). Des traverses de chemin de fer, des briques, des moellons conviennent bien. La hauteur de terre doit être de 50 cm environ. Cette méthode a l'avantage de pouvoir s'appliquer sur les sols rocheux, les terrains humides, les terrasses et de nécessiter beaucoup moins d'effort que le creusement d'une fosse.

Pourquoi les boutons floraux de mon camélia tombent-ils prématurément ?

La chute des boutons est le plus souvent attribuée à la sécheresse de l'atmosphère, ou au manque d'arrosage. Pour y remédier, il faut arroser copieusement chaque soir dès que la température ambiante atteint 25 °C et s'assurer que l'eau versée pénètre bien la motte de part en part. Binez régulièrement le sol pour le décroûter, en utilisant une petite griffe qui n'abîmera pas les racines superficielles. Bassinez le feuillage pour assurer une bonne hygrométrie.

Le saviez-vous ?

Au Japon, on considère le camélia comme le symbole d'une vie qui s'achève brusquement, en raison de la propriété qu'ont les fleurs de se détacher brusquement et entières quand elles fanent, au lieu de perdre leurs pétales les uns après les autres.

À la suite du succès de " la Dame aux camélias " qui inspira aussi en 1853 l'opéra de Verdi " La Traviata ", il fut de bon ton de porter un camélia blanc à la boutonnière. Une tradition qui fut perpétrée jusque dans les années 30 par Coco Chanel.

Dans le langage des fleurs, le camélia symbolise l'excellence, la fierté, l'abnégation et la modestie. Le camélia blanc exprime la beauté parfaite et clame : " je suis fier de votre amour ", de même que le camélia rose évoque aussi l'admiration. Le camélia rouge affirme une supériorité sans prétention ou le repentir. Le camélia à fleurs doubles souhaite bonne chance et voue de la gratitude, tout en disant : " je reconnais votre beauté " ou " je vous admire ". Offrir un camélia, c'est déclarer un amour parfait, reconnaître une relation sentimentale idéale.

Quelques vers !

" Mais le Camélia, monstre de la culture,
Rose sans ambroisie et lis sans majesté,
Semble s'épanouir aux saisons de froidure
Pour les ennuis coquets de la virginité "
(Charles Lassailly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-de-choupette.voila.net/
choupette
Admin
avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 30
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: L'encyclopédie des fleurs d'automne   Lun 5 Sep - 10:58

Les vivaces

Aster d'automne

Famille: Astéracées, Composées
Origine: europe
Période de floraison: de juin à décembre
Couleur des fleurs: violet, rose
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, riche en humus
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: rocaille, bordure, massif, pot, jardinière
Hauteur: 150 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: division de la touffe au printemps
Taille: Rabattez les asters de moitié en juin pour favoriser leur tenue et pour favoriser la floraison.
Espèces, variétés intéressantes: - Aster ericoides 'Pink star' aux petites fleurs roses
- Aster frikartii x 'Mönch' aux fleurs mauves - 60 cm
- Aster cordifolius 'Ideal' aux petites fleurs bleues - 100 cm
Maladies et ravageurs: l'oïdium, résistant aux maladies
Toxicité:

Adoptez des asters qui illumineront le jardin après la belle saison ! Choisissez les variétés en fonction de leur période de floraison. Notez qu'il existe des espèces naines.

Chrysanthème des fleuristes

Famille: Astéracées, Composées
Origine: Chine, Japon, Russie
Période de floraison: de septembre jusqu'aux première gelées
Couleur des fleurs: nombreux coloris
Exposition: soleil
Type de sol: riche en humus, drainé
Acidité du sol: neutre à légèrement acide
Humidité du sol: neutre à légèrement acide
Utilisation: massif, bordure, pot, fleurs coupées
Hauteur: jusqu'à 150 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: de -5°C à 10°C, selon les variétés. Dans les régions à l'hiver rigoureux, rentrez vos plantes à l'abri et au frais.
Plantation, rempotage: automne
Méthode de multiplication: semis en mars, bouturage
Taille: Rabattez de moitié après la floraison
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend 20 espèces
- Chrysanthemum 'Alison Kirk' aux grosses fleurs blanches aux pétales serrées
- Chrysanthemum 'Cappa' aux fleurs jaunes et orange au centre
Maladies et ravageurs: les araignées rouges, les pucerons, la pourriture grise, les mouches blanches
Toxicité:

Parmi tout les chrysanthèmes, le chrysanthème des fleuristes, ou chrysanthème d'automne, est celui qui remplie les cimetières à la Toussaint. Il est le résultat d'un croisement entre les espèces 'chrysanthemum indicum' et chrysanthemum morifolium, que l'on trouve à l'état sauvage en Chine et au Japon. A partir de ce croisement, de nombreux cultivars ont été produits par les horticulteurs, et aujourd'hui, l'espèce recouvre des plantes aux formes et aux couleurs diverses et variées.

Les Chrysanthèmes des fleuristes sont des variétés vivaces, au port dressé, qui peuvent atteindre des hauteurs très intéressantes. Les tiges, bien que ligneuses, restent fragiles. Les feuilles, qui apparaissent au printemps et dont la bordure présente des divisions plus ou moins arrondies, sont vert-foncé. Les périodes de floraison varient également, pour s'étaler de septembre pour les hâtifs, à janvier pour les tardifs. Celle-ci est abondante. Les fleurs, des capitules simples (comme des marguerites) ou doubles (à l'allure de pompons), petites ou grosses, regroupées en corymbe, se déclinent en blanc, jaune, rose, orange, rouge, pourpre, ou vert. Les papillons sont adeptes de leur odeur.

Une plante ornementale

Oubliez son association avec les cimetières ; cette plante mérite plus que cela ! Selon sa hauteur et son envergure, elle trouve sa place dans des gros pots pour former une magnifique boule de couleur, ou dans une jardinière ou encore en pleine terre, dans un massif à côté d'autres plantes d'automnes (berbéris, asters, graminés...). Car, il faut préciser que les chrysanthèmes des jardins sont plutôt rustiques. Certaines peuvent supporter des températures descendant bien en dessous de -5°C.

Culture et entretien

La plantation des chrysanthèmes des fleuristes se fait à l'automne, dans un sol humifère et bien drainé ; vous pouvez alors apporter du compost bien mûr. L'endroit doit être ensoleillé et si possible à l'abri du vent. L'entretien se limite ensuite à un arrosage parcimonieux en cas de sécheresse. Pensez également à tuteurer les chrysanthèmes hauts et touffus pour éviter que les tiges s'abiment. Puis, au fur et à mesure, supprimez les fleurs fanées. Lorsque les tiges sont sèches, rabattez-les à 10 cm. En ce qui concerne la culture en jardinière ou en pot, les contenants doivent être suffisamment profonds, c'est à dire au moins 20 cm. Durant la période de floraison, effectuez des arrosages modérés mais réguliers. L'hiver, si vous ne rentrez pas les pots, installez un voile d'hivernage.

Les boutures se font au printemps sur des rameaux feuillus de 8 cm environ. Lorsqu' elles atteignent 12 cm, mettez-les en pots. Au bout d'un mois, pincez-les pour encourager la formation de ramifications fleuries. A défaut, les fleurs seront moins nombreuses mais plus grosses.

Le saviez-vous ?

Le mot Chrysanthème vient du grec "khrusas" qui signifie or et "anthemon" qui veut dire fleur. L'appellation "Fleur d'or" fait référence à la couleur des fleurs des premiers chrysanthèmes.
La coutume d'apporter des chrysanthèmes sur les tombes, à la Toussaint, est Française ; au Japon, en Corée ou en Chine, ils sont le symbole de la paix et de la joie

Glaïeul écarlate, lis des Cafres

Famille: Iridacées
Origine: Afrique du sud
Période de floraison: d'août aux gelées
Couleur des fleurs: rose, rouge
Exposition: plein soleil
Type de sol: ordinaire, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: bassin, massif
Hauteur: 60 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistante
Rusticité: -10°C, rustique, à protéger dans les régions ou l'hiver est rude
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis ou division de la touffe au printemps
Espèces, variétés intéressantes: Le genre ne comprend qu'une seule espèce
- Schizostylis coccinea l'espèce type
- Schizostylis coccinea 'Alba' à fleurs blanches
- Schizostylis coccinea 'Major' à fleurs rouges
Maladies et ravageurs: résistant aux maladies et aux insectes
Toxicité:

Le Glaïeul écarlate, ou encore Lis des Cafres, est originaire d'Afrique du sud où il pousse spontanément le long des cours d'eaux, des torrents ou sur les prairies humides. Schizostylis coccinea est la seule espèce cultivée du genre Schizostylis.

Vivace à rhizomes, ce glaïeul se développe en touffes fines et dressées, dont les feuilles vertes, minces et lancéolées ( jusqu’à 40 cm de long) se courbent légèrement.

Une dizaine de très belles fleurs rouges se regroupent sur la tige en un épi d'environ 30 cm de long. Elles sont évasées, en forme d'étoile de 3 cm de diamètre. Cette floraison écarlate (coccinea signifie écarlate) fait ressembler la plante à un glaïeul. L'intérêt esthétique du Lis des Cafres pour le jardin, provient du fait qu'il fleurit à l'automne, de septembre à décembre (pour les régions au climat plus doux), période où le jardin a commencé à perdre ses couleurs estivales.

Qu'elles utilisations pour le Glaïeul écarlate ?

Du fait de ses origines, le Glaïeul écarlate convient parfaitement pour l'embellissement des bords de bassin, voire même d'un jardin d'eau si vous le placez à faible profondeur ; il en aime les sols humides et frais. Pour obtenir de belles fleurs, placez-le en plein soleil mais à l'abri des vents froids sans oublier de lui apporter de l'eau l'été car il craint la sécheresse.

La culture en pot est également possible ; il est nécessaire alors de le mettre à l'abri sous serre froide dès les premières gelées et ce, jusqu'au redémarrage de la végétation. Il continuera ainsi de fleurir jusqu'au mois de janvier.

Enfin, Schizostylis coccinea est une très bonne fleur à couper qui se conserve longtemps.

Multiplication et entretien

Le Lis des Cafres se multiplie très simplement par division de la touffe, au printemps. Les rhizomes sont tranchés au niveau des séparations naturelles et les tronçons les plus beaux sont conservés. Il faut ensuite mettre ces derniers en terre sans trop attendre, pour qu'ils ne se dessèchent pas.

Le pied forme au bout de quelques années une belle touffe dense ; il faut par conséquent lui offrir un espace de 10 cm en tous sens lors de la plantation. C'est seulement au bout de trois ou quatre ans que les touffes demandent à être divisées. Au de-là, la floraison s'affaiblit.

Quand l'hiver approche, les tiges défleuries sont régulièrement coupées.

Bien que Schizostylis coccinea vienne d'Afrique du sud et malgré son apparence fragile, il reste cependant une plante rustique. L'hiver, il ne craint le gel qu'à partir de – 10°C. Dans les régions froides il faut donc protéger la souche en la couvrant d'un bon paillis de feuilles, après avoir rabattu la touffe.

Le saviez-vous ?

Le mot cafre ou caffre désigne le peuple noir de Cafrerie, nom que l'on donnait autrefois à une vaste région de l'Afrique du Sud

Sauge leucantha

Famille: Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine: Amérique centrale, Mexique
Période de floraison: de septembre à novembre, petite floraison à la fin du printemps
Couleur des fleurs: bleu-violet et blanc
Exposition: soleil
Type de sol: riche en humus, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: massif, talus, bac, potée
Hauteur: de 60 à 100 cm
Type de plante: vivace semi-arbustive à fleurs
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: -5°C, moyennement rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: semis au printemps, bouturage herbacé en mai ou en juin et bouturage aoûté de juillet à septembre, division de la touffe au printemps
Taille: rabattre le pied au début de l'hiver
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 900 espèces
- Salvia leucantha, l'espèce type à la fleur blanche et violette
- Salvia leucantha, 'Eder’ aux fleurs violettes
- Salvia leucantha, 'Purple Velvet’ aux fleurs pourpres
Maladies et ravageurs: résistante aux maladies, attention aux limaces et aux escargots au printemps
Toxicité:

La sauge leucantha est une sauge qui est moyennement rustique et qui nécessite un plein soleil. Elle fleurit à partir de septembre jusqu'en hiver en produisant des épis couleur lilas et blanc. Idéale pour un talus ou un massif, elle forme de grosses touffes buissonnante au port quelque peu désordonné.

En bac ou en pot, apportez de l'engrais pendant la période végétative.

Sedum Matrona

Famille: Crassulacées
Origine: Europe
Période de floraison: septembre, octobre
Couleur des fleurs: rose
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: rocaille, muret, couvre-sol, jardinière, pot, jardinière
Hauteur: 20 cm
Type de plante: fleur, plante grasse
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: division de la touffe, bouturage
Taille: enlevez les vieilles tiges fanées au printemps
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus 500 espèces
Maladies et ravageurs: la pourriture
Toxicité:

L'orpin Matrona est un beau sedum d'automne au feuillage pourpre et aux fleurs roses claires. Installez-le dans une vieille potée qu'il saura mettre en valeur.

Sedum spectabile

Famille: Crassulacées
Origine: nord-est de la Chine
Période de floraison: fin août, septembre, octobre
Couleur des fleurs: de rose clair à rose fonçé, blanc
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: neutre
Utilisation: bordure, massif, rocaille, muret, pot, bac, potée
Hauteur: de 40 cm à 60 cm selon les variétés
Type de plante: fleur, plante grasse
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: bouturage, séparation des rejets, division de la touffe au printemps
Taille: coupez à raz du sol au printemps
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend 500 espèces
- Sedum spectabile 'Brilliant' aux fleurs roses fonçées, 40 cm
- Sedum spectabile 'Carmen' aux fleurs roses fonçés et au feuillage bleuté, 40 cm
- Sedum spectabile 'Septemberglut' aux fleurs pourpres, 40 cm
- Sedum spectabile 'Iceberg' aux fleurs blanches, 30 cm
Maladies et ravageurs: la pourriture
Toxicité:

Surement un des sedums les plus courant, ce sedum de massif peut habiller nos bordures et nos rocailles à l'automne ou ses fleurs s'épanouissent. Il est de culture facile et ne demande pas d'entretien.

A l'arrivée de l'hiver, le feuillage disparaît complétement pour ne laisser que la souche qui redémarrera avec l'arrivée du printemps.

Soleil, Tournesol, Helianthe

Famille: Astéracées, Composées
Origine: Pérou pour le tournesol, Amérique du nord
Période de floraison: de juillet à octobre
Couleur des fleurs: jaune, orange, rouge
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, profond, riche
Acidité du sol: neutre à alcalin
Humidité du sol: neutre à alcalin
Utilisation: massif, fleur coupée
Hauteur: 2,5 m
Type de plante: fleur
Type de végétation: annuel, vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique, selon les espèces
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en place de mars à juin, division des rhizomes au printemps
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 70 espèces
- Helianthus annuus, Hélianthe annuel ou Tournesol, 'Double de Californie' variété aux fleurs très doubles
- Helianthus decapetalus, Hélianthe à dix rayons
- Helianthus divaricatus, Hélianthe divariqué
- Helianthus laetiflorus, Hélianthe à belles fleurs
- Helianthus maximiliana, Hélianthe de Maximilien
- Helianthus strumosus, Hélianthe scrofuleux
- Helianthus tuberosus, Hélianthe tubéreux, Topinambour commun, artichaut de Jérusalem
Maladies et ravageurs: l'oïdium, le mildiou, les limaces lorsque les plants sont jeunes
Toxicité:

Le genre est connu grâce a son représentant le tournesol qui est cultivé dans de nombreuses régions. Mais il existe plus de 70 espèces aux fleurs de couleurs jaune, avec le centre brun en général. Certaines espèces sont mellifères et servent à l'élaboration du miel, vous remarquerez sans doute qu'elles attirent les insectes, notamment les abeilles. Les oiseaux, eux viendront chercher les graines.

Les soleils sont excellents en arrière plan dans un massif. Ils font également merveille dans un bouquet car les fleurs tiennent bien grâce à leurs tiges rigides.

Helianthus tuberosus ou le Topinambour commun est un légume ancien qui se cultive très facilement. Les rhizomes se plantent au printemps ou en automne. La récolte se fait au fur et à mesure à partir de l'automne suivant en récupérant les rhizomes. Il se cuisine comme les pommes de terre. Le Topinambour une fois installé devient très envahissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-de-choupette.voila.net/
choupette
Admin
avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 30
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: L'encyclopédie des fleurs d'automne   Lun 5 Sep - 11:02

Plantes pour climat doux

Cyclamen de Perse

Famille: Primulacées
Origine: Moyen-Orient (Palestine, Syrie, Grèce, Turquie, Tunisie et les îles de la Méditerranée)
Période de floraison: automne, hiver pour l'espèce botanique, presque toute l'année pour les variétés modernes
Couleur des fleurs: rose, rouge, saumon, violet, blanc, nouvelles variétés bicolores
Exposition: lumière, mi-ombre, ombre
Type de sol: terreau, terre de bruyère, bien drainé
Acidité du sol: neutre à acide
Humidité du sol: neutre à acide
Utilisation: pot, jardinière, couvre-sol, rocaille, sous-bois, longue durée en fleurs coupées
Hauteur: 30 cm, il existe également des mini-cyclamens de 15 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: bulbe
Type de feuillage: caduc selon la culture
Rusticité: -3, -5°C, en extérieur préférez un emplacement protégé près de la maison ou d'un mur
Plantation, rempotage: printemps, plantation à mi-hauteur du tubercule
Méthode de multiplication: semis ( trempez les graines 24 h )
Espèces, variétés intéressantes: - Cyclamen persicum 'Metis' ® des mini-cyclamens pour l'intérieur et l'extérieur
- Cyclamen persicum 'Latinia' ® des cyclamens compacts à grandes fleurs dont certains coloris sont parfumés
- Cyclamen persicum 'Halios' ® des cyclamens à grandes fleurs qui supportent la chaleur, il en existe 20 coloris
Maladies et ravageurs: vers, la pourriture en cas d'excès d'eau
Toxicité: le cyclamen contient de la cyclamine qui est utilisée en homéopathie pour ses vertus thérapeutiques

Le cyclamen appartient à la même famille que les primevères (primulacées). En Europe, on trouve à l'état sauvage le Cyclamen europaeum, caractéristique de la flore des vallées alpines, et le cyclamen de Naples (Cyclamen hederifolium). Le cyclamen d'appartement est le Cyclamen persicum, originaire d'Europe Centrale et du bassin méditerranéen. Les variétés modernes peuvent fleurir pendant presque toute l'année et sont proposées de septembre à mars. Ces nouvelles variétés sont également plus résistantes à la chaleur.

Culture à l'intérieur

Pas trop de chaleur pour le cyclamen et surtout de l'humidité. Ils apprécient une température entre 12 et 15°C. S'il fait trop chaud chez vous, vous pouvez les sortir la nuit ou les mettre au garage pour les rafraîchir ! Au-delà de 20°C, le cyclamen meurt. L'idéal étant la véranda sans exposition directe au soleil.

Entretenez-le en supprimant les fleurs et les feuilles fanés.

Vous pouvez sortir au soleil votre cyclamen durant la belle saison, et arrêtez de l'arroser lorsque le feuillage disparaît, au risque de faire pourrir le tubercule. Lorsqu'il redémarrera, arrosez-le à nouveau avec de l'engrais pour plantes fleuries.

Culture à l'extérieur

Préférez lors de votre achat une variété cultivée pour l'extérieur, en effet les horticulteurs ne les cultivent pas de la même façon selon sa destination finale. Dans les régions au climat froid, vous l'installerez à l'abri près de la maison ou d'un mur par exemple.

Le saviez-vous ?

Dans le code amoureux, le cyclamen symbolise la durée et la sincérité des sentiments.
Il a été introduit en Europe au 16ème siècle. Ensuite en 1860, les premières variantes de couleurs sont apparues en Allemagne et en Angleterre. Aujourd'hui vous trouverez des variétés hybrides F1 qui vous offrent des floraisons plus longues, plus vigoureuses, plus régulières et une vaste palette de coloris. C'est un gage de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-de-choupette.voila.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'encyclopédie des fleurs d'automne   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'encyclopédie des fleurs d'automne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ikebana 02
» Session des ateliers - automne 2010
» Tournée d'automne 2009
» Smiley d'automne
» Filet de porc aux légumes d'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
au café des amies :: Loisirs & passions :: vos loisirs, hobbies , sorties ... :: Jardinage-
Sauter vers: